Projet Demos

L'objectif de dons pour ce projet est 90 000€
73% déjà financés
Donnez maintenant

Cette première action mêle enfance, éducation et culture : lutter contre le décrochage scolaire grâce à la musique.

Précisément, il s’agit de permettre à 60 enfants de CE2 au CM1 de raccrocher avec l’école et avec le goût d’apprendre, par l’enseignement d’un instrument de musique en orchestre.

Pourquoi la musique ? Elle ouvre les enfants sur la culture française et internationale. Elle développe la concentration et la rigueur chez ces enfants qui en manquent tellement.
Y-a-t-il un impact scolaire ? In fine ce projet a « un impact positif sur la scolarité même des enfants, la lecture, l’écriture et le comportement », comme en témoigne une enseignante de CE2, Sophie.

Les enfants bénéficient de 4 heures d’enseignement par semaine, encadrés par des musiciens professionnels. Chaque année un concert est organisé, en 2016 au Théâtre du Merlan et en 2017 à la Philharmonie de Paris !

Dimanche 25 juin 2017 les enfants sont montés à Paris pour donner un concert exceptionnel à la Philharmonie !
Ils seront logés gracieusement dans les hôtels parisiens du Groupe Maranatha. De belles rencontres avec nos équipes en perspectives !

Donner concrètement

A quoi va servir votre don ? Par exemple le projet Demos coûte 2400€ par enfant et par an.

Mesurer l’impact social

Le but n’est pas de mesurer l’impact de la générosité sur l’image de l’entreprise mais bien de comprendre dans quelle mesure l’action a servi aux bénéficiaires. Il s’agit d’évaluer dans la mesure du possible, l’utilité sociale, comme le recommandent les professionnels du mécénat tels qu’Admical ou Entreprises pour la Cité.

Critères quantitatifs

60 enfants de 6 à 12 ans durant 3 ans ont appris à jouer de la musique
600 heures d’enseignement en moyenne ont été dispensées
56 ateliers par an et 2 répétitions en regroupement ont été organisés
2 concerts dans des salles professionnelles

Critères qualitatifs

•  Des résultats sur l’ouverture et le vivre-ensemble

« Nous sommes convaincus que la culture et la musique font intégralement partie de la formation du citoyen de demain. » Gille DELEBARRE, Coordinateur du projet DEMOS pour la Philharmonie de Paris
« C’est une façon de leur dire « Oui tu fais partie de cette culture, tu n’en es pas exclu ». Et les enfants comprennent que faire ensemble, s’écouter, c’est mieux. » Lilian THURAM, parrain en 2012

•  Des résultats scolaires

Le Docteur ABIB, chercheur en neurosciences, prouve l’impact de la musique sur le cerveau des enfants en « dys » dyslexie, dyscalculie. Les enfants qui pratiquent une activité musicale ont des résultats scolaires supérieurs, car ils travaillent leur niveau d’abstraction, leur concentration et savent qu’il faut recommencer plusieurs fois pour y arriver.

« Les enfants de notre école ne sont déficients au sens du QI mais ils ont des difficultés sociales et affectives telles qu’ils ont développé des lacunes, de la dyslexie, de la dyscalculie. Après Demos leur comportement a véritablement progressé. J’en suis très satisfaite ! » Marie-Laure FAZI, Directrice de l’Ecole Vitagliano des Apprentis d’Auteuil Marseille